Miel ou gelée de fleurs de pissenlit

Cette gelée est un nectar de fleur qui pourrait, presque à s’y tromper, ressembler par le goût au miel élaboré par les abeilles à partir de la même fleur si ce n’est sa texture, plutôt liquide, alors que le vrai miel de pissenlit est lui plutôt cristallisé.

Disons que nous obtenons une préparation avec le goût du miel de pissenlit et l’aspect et la texture du miel d’acacia.

Cette recette ne se réalise qu’avec des fleurs fraîchement récoltées et dans une zone où il n’y a pas de traitements agricoles intempestifs.

Par contre, je vous préviens, cette gelée demande beaucoup de travail.

Déjà et d’un : la cueillette des têtes de pissenlit (un grand merci donc à mes 4 fifilles de m’avoir aidée à les ramasser) et de deux, le plus long et le plus pénible (et vous verrez le pissenlit , ça tache énormément , en noir) : le tri : car il ne faut garder que les pistils et les pétales des fleurs, autrement dit que le jaune et jeter les bases vertes qui autrement auraient tendance à transmettre l’amertume tant connue du pissenlit…

Cette gelée de pissenlit est appelée aussi cramaillotte.

Elle est d’origine franc-comtoise.

1
1

J’ai trouvé cette recette sur le blog de ma copinaute Héllyane du blog Passiflore.

Pour environ 4 pots :

à peu près 365 fleurs de pissenlit

même quantité de sucre en poudre que de jus obtenu (pour moi ici : 850 g)

1,5 litre d’eau 

1 orange +  2 citrons

Ramasser les fleurs de pissenlit (de préférence en début d’après-midi lorsqu’elles sont bien ouvertes).

Les laver, ôter soigneusement la partie verte afin de ne garder que les pistils jaunes.

Faire sécher au soleil pendant 1 heure.

Presser l’orange et les citrons.

Verser le jus obtenu ainsi que l’eau dans une cocotte.

Ajouter les pistils.

Porter à ébullition et écumer régulièrement jusqu’à d’obtenir une confiture translucide.

Faire cuire à petits bouillons pendant 1 heure.

Laisser macérer toute une nuit.

Le lendemain, filtrer à l’aide d’une passoire et bien presser afin d’obtenir un maximum de jus.

Verser ce jus dans une casserole avec le sucre et porter le tout à ébullition.

Faire cuire pendant environ 55/65 minutes.

S’il y a encore de l’écume la retirer.

La préparation est prête lorsqu’elle forme une goutte consistante sur une assiette froide.

Verser immédiatement dans des pots, les fermer et les laisser refroidir en les posant à l’envers sur un torchon propre.

Laisser reposer cette gelée pendant 3 jours avant de pouvoir la déguster.

Si vous aimez cette recette, vous aimerez peut-être aussi :

Si nos recettes vous plaisent, n’oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter :

Retrouvez-nous également sur notre blog AntiGaspi(Astuces et Recettes) 
pour partir à la chasse au gaspillage et ainsi faire du bien à notre planète mais aussi à notre portefeuille !

Publié par Virginie Auclair

J'ai 42 ans, j'ai 2 filles (6 et 15 ans) et 2 belles-filles (11 et 13 ans)

5 commentaires sur « Miel ou gelée de fleurs de pissenlit »

  1. Bonjour
    Plaisir de retrouver cette gelée que je fais depuis l enfance. Par contre, le mot pistil me gene, il s agit de fleurs sur leur capitule, on enlève les bractees.
    Bonne journée

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :