Cueillette des plantes, fleurs et fruits sauvages comestibles du mois de juillet

Certaines feuilles de plantes se cueillent pratiquement toute l’année mais d’autres ce sont les fleurs que l’on utilise et ne fleurissent que ponctuellement, alors mieux vaut connaitre leur période de floraison.

Parfois ce sont les bourgeons pleins de sève qui sont recherchés, les racines, les baies, ou encore les graines…

Cette liste des cueillettes des plantes, fleurs et fruits sauvages comestibles est donnée à titre indicatif puisqu’en fonction des années, la végétation peut être en avance ou en retard, et puis cela dépend également des régions.

Mais avec le temps, en parcourant la campagne, vous apprendrez à reconnaître le moment idéale où les parties convoitées d’une plante sont bonnes à cueillir.

Si cela vous intéresse, retrouvez ici : Fruits et légumes de saison : JUILLET.

pexels-photo-1479710 (9)
1

Attention, les photos des plantes ci-dessous sont données à titre indicatif, veillez donc à bien vous renseigner avant de consommer une de ces plantes pour éviter les confusions avec celles qui peuvent leur ressembler et être toxiques !

Voici quelques-unes des plantes et des fleurs les plus courantes, les plus faciles à identifier… ou les plus savoureuses :

 

  • Achillée millefeuille
1

ses feuilles aromatiques accompagnent agréablement toutes sortes de plats à base de viande ou de poisson, grâce à leur goût piquant et camphré

  • Brocoli sauvage
1

Utilisation en cuisine : Graines : comme celles de la moutarde ou utilisé comme comme du poivre. Les jeunes pousses (quand les fleurs sont encore en bouton) : crues, cuites à la vapeur ou poêlées à la manière du brocoli. Feuilles : crus ou cuits , ajoutés aux salades.

  • Chénopode blanc
1

Sa saveur est proche de celle de l’épinard que l’on considère d’ailleurs comme un proche cousin. Vous pouvez consommer les feuilles et les tiges du chénopode en salades ou dans des omelettes, des tartes salées et des lasagnes. Les graines quant à elles, une fois cuites, peuvent être dégustées sous forme de gruau.

  • Cresson des fontaines
Cresson de fontaine (Nasturtium officinale) - Sainte Hildegarde de Bingen -  Scivias
1

plante vivace aquatique ou semi-aquatique pouvant être utilisée en salade, soupe, sauces…le cresson est riche en vitamines et minéraux divers

Plantain (lancéolé et Grand plantain) :                     

plantain2 Plantago lanceolata, le plantain lancéolé  

plantain3 Plantago major ( grand plantain)                                                                                                                                                         

les jeunes feuilles peuvent être consommées crues (en salade ou pesto)                                           

IDEES RECETTES EN CLIQUANT ICI : https://cuisinesauvagesaisons.wordpress.com/tag/plantain/

  • Lierre terrestre
Ancienne plante médicinale Graines de-lierre terrestre | Etsy
1

vous l’apprécierez aussi bien dans une salade que pour parfumer un taboulé

sécher, vous pouvez en faire des tisanes excellentes pour la santé

  • Mâche sauvage
1

La mâche sauvage est comestible crue et cuite. Elles sont délicieuses dans des plats chauds (cuisiner comme des épinards, soupe, muffins, tarte, gratin, pistou, sauce…). La mâche a un goût de noisette exquis en salade. Il est doux mais plus intense que celui de la mâche cultivée

IDEES RECETTES EN CLIQUANT ICI https://cuisinesauvagesaisons.wordpress.com/tag/mache-sauvage/

  • Mouron des oiseaux
Photo : Mouron des oiseaux, Stellaria media
1

en salade, cuites, elles sont délicieuses en velouté

au Japon, c’est un légume qui accompagne traditionnellement le riz   

IDEES RECETTES EN CLIQUANT ICI : https://cuisinesauvagesaisons.wordpress.com/tag/mouron-des-oiseaux/

  • Ronces
Ronces Dicotylédones vivaces | Syngenta France
1

les feuilles de ronces sont riches en tanin, comme le thé (d’ailleurs les feuilles, légèrement fermentées puis séchées, offrent une infusion qui rappelle le thé noir) : on peut donc les boire en tisane

IDEES RECETTES EN CLIQUANT ICI : https://cuisinesauvagesaisons.wordpress.com/tag/ronce/

Ce mois-ci, on consomme ses fruits : la mûre :

IDEES RECETTES EN CLIQUANT ICI :

https://cuisinesauvagesaisons.wordpress.com/tag/mures-sauvages/

  • Mauve des bois
Les plantes sauvages comestibles en Vaucluse avec la botaniste Brigitte  Bergeron
1

comme beaucoup de plantes sauvages, les feuilles et les fleurs se mangent indifféremment

les feuilles peuvent se cuisiner comme des épinards

  • Ortie (les graines)
Tout savoir sur l'ortie : découvrez ses défauts et ses qualités
1

le plus simple est de le cuisiner avec des pommes de terre, dans une tarte, une quiche, ou tout autre plat de ce genre. mais vous pouvez aussi faire un beurre d’ortie.
avec les feuilles séchées, on peut en faire des tisanes                                           

IDEES RECETTES EN CLIQUANT ICI : https://cuisinesauvagesaisons.wordpress.com/tag/ortie/

Ce mois-ci, on peut consommer les graines d’ortie :

IDEES RECETTES EN CLIQUANT ICI :

https://cuisinesauvagesaisons.wordpress.com/tag/graines-dortie/

  • Oseille commune
Oseille sauvage : propriétés de l'oseille sauvage - Ooreka
1

elle se consomme de la même manière que l’oseille potagère                         

IDEES RECETTES EN CLIQUANT ICI : https://cuisinesauvagesaisons.wordpress.com/tag/oseille-sauvage/

  • Pissenlit
Le purin de pissenlit
1

le pissenlit se déguste cru, surtout avec des jeunes pousses, mais il peut se cuire aussi (il peut se cuisiner comme les épinards)…

les fleurs sont délicieuses également, la recette la plus connue étant le Miel ou gelée de fleurs de pissenlit (appelé également cramaillotte).

IDEES RECETTES EN CLIQUANT ICI : https://cuisinesauvagesaisons.wordpress.com/tag/pissenlit/

  • Reine des prés

  • Roquette sauvage

  • Sureau noir
1

Les fruits du sureau noir sont des grappes de baies noirs qui pendent à maturité.

Les baies de sureau noir se consomment de différentes façons : dans la composition de bon nombre de confitures et gelées, sirops, confiseries, pâtisseries, boissons alcoolisées ou non (infusions, bières, vins, cocktails, …) et de recettes de plats cuisinés.

IDEES RECETTES EN CLIQUANT SUR LE LIEN ICI :

https://cuisinesauvagesaisons.wordpress.com/tag/baies-de-sureau/

  • Tilleul
1

il est le plus souvent utilisé pour faire des infusions

sinon le tilleul se prête bien à diverses préparations en cuisine : vous pouvez utiliser ses feuilles, ses fleurs, et même ses bractées : ces dernières sont utiles pour faire une salade de tilleul, un ratafia de tilleul ou encore un vin de tilleul…

  • Trèfle des prés
1

feuilles consommées crues ou cuites. peuvent être mangées en salade et est parfait pour accompagner une part de quiche, une tarte ou des tomates

les fleurs peuvent être utilisées pour décorer les plats

on peut également en cuisiner pour en faire des beignets, des sirops, des gelée…                   

IDEES RECETTES EN CLIQUANT ICI : https://cuisinesauvagesaisons.wordpress.com/tag/trefles-des-pres/

Si notre blog vous plaît, n’oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter :

Retrouvez-nous également sur notre blog AntiGaspi(Astuces et Recettes) 

pour partir à la chasse au gaspillage

et ainsi faire du bien à notre planète mais aussi à notre portefeuille !

Publié par Virginie Auclair

J'ai 43 ans, j'ai 2 filles (7 et 16 ans) et 2 belles-filles (11 et 14 ans)

Un avis sur « Cueillette des plantes, fleurs et fruits sauvages comestibles du mois de juillet »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :